CINéMA & THéâTRE  |     LIVRES  |     MUSIQUE   |     ARTS  |    

Livre: «Des racines aux feuillages» dédicacé au CCF à Libreville

Par Pamphile Obiang Obame - 20/09/2013

« Des racines aux feuillages», le premier essai romanesque du camerounais Nonyu Moutassie Evard, a été présenté le 17 Septembre 2013 à 17 heures au Centre culturel français à Libreville.

 

C’est dans la salle de spectacle que l’écrivain a présenté son roman en présence notamment du représentant de l’ambassadeur du Cameroun, des représentants du Ministère de la Culture, de la chefferie traditionnelle camerounaise, des hautes personnalités, entre autre. «Des racines aux feuillages». Un roman qui entraîne le lecteur dans un univers tantôt fictif et réel. Un subtil mélange des noms des personnages et des localités du Gabon déformés pour la circonstance (awaî pour lewaî par exemple). Une écriture simple dont l’écrivain a voulu accessible pour toutes les couches sociales. Un roman qui éduque, qui remonte dans le passé, pour mieux montré au lecteur la personnalité du personnage. Un roman captivant. Se prêtant volontiers aux jeux des questions-réponses, monsieur Nonyu a défini sa position sur la politique du personnage. Se disant écrivain avant tout et n’ayant pas d’appartenance politique et n’ayant eu recours à aucun membre de la famille du personnage de référencement qui n’est autre que le défunt président Omar Bongo Ondimba, pour éviter toute polémique. Inspiré d’une histoire vraie, en substance et non dans les faits qui y sont rapportés, ce roman retrace l’itinéraire peu ordinaire d’un orphelin d’un hameau perdu dans l’Afrique des profondeurs.

 


© journaldugabon.com
L'écrivain camerounais camerounais Nonyu Moutassie Evard
L’écrivain a rappelé à l’assistance venue nombreuse, qu’il s’est appuyé sur un certain nombre de valeurs, tant humaines que traditionnelles et finalement universelles tels que: l’humilité; l’obéissance; la solution; l’écoute; le partage; l’encrage à la tradition; la fidélité etc. «Alors qu’il avait contre lui peu de bagage intellectuel, en face de lui des hommes aux têtes pleines et bien faites, il a quand même pu arriver aux cimes de l’histoire. C’est cet itinéraire qui m’a intéressé et que j’ai voulu offrir à la jeunesse africaine comme un modèle, car j’ai voulu savoir ce qui a pu emmener un tel personnage de partir de si bas pour arriver aussi haut et chacun dans son domaine peu s’en inspiré, vu le parcours de l’homme» a-t-il ajouté pour terminer.

La séance des dédicaces de l’ouvrage s’est tenu après ces échanges enrichissant entre les différents intervenants et sur la promesse de la parution d’un prochain ouvrage d’ici la fin de cette année...

Né à Edéa (Cameroun) en 1952, ce diplômé de l’université de Yaoundé ainsi que de l’Institut International des Assurances de Yaoundé(IIA) réside au Gabon depuis 1995, où il a exercé les fonctions de secrétaire général de la Conférence Internationale des Marchés d’Assurances(CIMA).

 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

13e édition du Festival Gabao à Libreville
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDUGABON.COM

DOSSIERS

Dossiers

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués