SANTé  |     CONSEILS PRATIQUES  |    

La leucémie: Qu’est-ce que c’est ?

Par Ariane Nkoma, source passeport santé - 07/11/2013

La leucémie est un cancer des tissus responsables de la formation du sang, c’est-à-dire des cellules sanguines immatures se trouvant dans la moelle osseuse

 

La leucémie est un cancer des tissus responsables de la formation du sang, c’est-à-dire des cellules sanguines immatures se trouvant dans la moelle osseuse (= matière molle et spongieuse située au centre de la plupart des os). La maladie débute habituellement par une anomalie dans la formation des cellules sanguines de la moelle osseuse. Les cellules anormales (ou cellules leucémiques) se multiplient et deviennent plus nombreuses que les cellules normales, empêchant ainsi leur fonctionnement adéquat.
Les types de leucémie
Il existe plusieurs types de leucémie. On peut les classifier selon la rapidité d’évolution de la maladie (aiguë ou chronique) et selon les cellules souches de la moelle osseuse à partir desquelles elles se développent (myéloïde ou lymphoblastique). La leucémie réfère habituellement aux cancers des globules blancs (lymphocytes et granulocytes, les cellules responsables de l’immunité), même si certains cancers très rares peuvent affecter les globules rouges et les plaquettes.
La leucémie aiguë :
Les cellules sanguines anormales sont immatures (= des blastes). Elles n’accomplissent pas leur fonction normale et se multiplient rapidement de sorte que la maladie évolue rapidement aussi. Le traitement doit être agressif et appliqué le plus tôt possible.
La leucémie chronique :
Les cellules impliquées sont plus matures. Elles se multiplient plus lentement et demeurent fonctionnelles pour un certain temps. Certaines formes de leucémies peuvent passer inaperçues durant plusieurs années.
La leucémie myéloïde
Elle affecte les granulocytes et les cellules souches sanguines présentes dans la moelle osseuse. Elles fabriquent des globules blancs (myéloblastes) anormaux. On retrouve deux types de leucémie myéloïde :
 La leucémie myéloïde aiguë (LMA)
Cette forme de leucémie débute de manière soudaine, souvent en quelques jours ou quelques semaines.
La LMA est la forme la plus répandue de leucémie aiguë chez les adolescents et les jeunes adultes.
La LMA peut se déclarer à tout âge, mais est plus susceptible de se développer chez les adultes de 60 ans et plus.
 La leucémie myéloïde chronique (LMC)
La leucémie myélogène chronique est aussi appelée leucémie myélocytaire chronique ouleucémie granuleuse chronique. Ce type de leucémie se développe lentement, au fil des mois ou même des années. Les symptômes de la maladie se manifestent à mesure que la quantité de cellules leucémiques dans le sang ou de la moelle osseuse augmente.
C’est la forme de leucémie chronique la plus commune chez l’adulte entre 25 et 60 ans. Elle ne nécessite parfois aucun traitement durant plusieurs années.
La leucémie lymphoblastique
La leucémie lymphoblastique affecte les lymphocytes et produit des lymphoblastes. On retrouve deux types de leucémies lymphoblastiques :
 La leucémie lymphoblastique aiguë (LLA)
Cette forme de leucémie débute de manière soudaine et évolue rapidement en quelques jours ou quelques semaines.
Aussi appelée leucémie lymphocytique aiguë ou leucémie lymphoïde aiguë, c’est la forme la plus répandue de leucémie chez les jeunes enfants. Il existe plusieurs sous-types de cette forme de leucémie.
 Leucémie lymphoblastique chronique (LLC)
Cette forme de leucémie atteint le plus souvent les adultes, surtout entre 60 et 70 ans. Les personnes atteintes peuvent avoir aucun ou très peu de symptômes durant des années, puis présenter une phase au cours de laquelle les cellules leucémiques croissent rapidement.
Les causes de la leucémie
Les causes de la leucémie sont encore mal comprises. Les scientifiques s’entendent sur le fait que la maladie est une combinaison de facteurs génétiques et environnementaux.
Prévalence
Au Canada, un homme sur 53 et une femme sur 72 sera atteint de leucémie au cours de sa vie. En 2013, on estime que 5800 Canadiens en seront atteints. (Société canadienne du Cancer)
En France, la leucémie touche environ 20 000 personnes chaque année. La leucémie représente environ 29% des cancers chez les enfants, dont 80% sont des leucémies lymphoblastiques aiguës (LLA).
Diagnostic de la leucémie
Test sanguin. L’analyse d’un échantillon de sang permet de détecter si les niveaux de globules blancs ou de plaquettes sanguines sont anormaux, suggérant une leucémie.
Biopsie de la moelle osseuse. Un échantillon de moelle osseuse retiré de la hanche permet de détecter certaines caractéristiques des cellules leucémiques qui permettent ensuite de proposer des options pour le traitement de la maladie.

 


© larousse.fr
Symptômes de la leucémie
Les symptômes de la maladie varient selon le type de leucémie.
Les symptômes de la leucémie aiguë sont généralement peu spécifiques et ressemblent à ceux d’autres maladies telles la grippe. Ils peuvent apparaître soudainement en quelques jours ou quelques semaines.
Les symptômes de la leucémie chronique, lors des premiers stades de la maladie, sont très diffus, voire inexistants. Les premiers symptômes apparaissent graduellement :
 De la fièvre, des frissons ou des maux de tête.
 Une faiblesse ou une fatigue persistante.
 De l’anémie, soit un essoufflement, une pâleur, des palpitations (battements de cœur rapides), des étourdissements.
 Des infections fréquentes (poumons, voies urinaires, gencives, contour de l’anus, herpèsou feux sauvages).
 Une perte d’appétit.
 Des maux de gorge.
 Une perte de poids.
 Des ganglions enflés, le foie ou la rate gonflée.
 Des saignements (nez, gencives, menstruations abondantes) ou des ecchymoses fréquentes.
 Des petits points rouges sur la peau (pétéchies).
 Une sudation excessive, surtout la nuit.
 Des douleurs ou une sensibilité aux os.
 Des troubles de la vue.

Personnes à risqué
 Les personnes atteintes de désordres génétiques. Certaines anomalies génétiques joueraient un rôle dans le développement de la leucémie. Par exemple, le syndrome de Down, serait associé avec un risque élevé de leucémie.
 Les personnes atteintes de problèmes sanguins. Certains désordres sanguins, tels que les syndromes myélodysplasiques (= maladies de la moelle osseuse), peuvent augmenter le risque de leucémie.
 Les personnes qui ont une histoire familiale de leucémie.
Facteurs de risqué
 Avoir subi des traitements contre le cancer. Certains types de chimiothérapies et de radiothérapies reçues pour différents types de cancers peuvent augmenter le risque de développer certaines formes de leucémie.
 L’exposition à des niveaux élevés de radiations. Les personnes exposées à des doses élevées de radiations, par exemple les survivants d’un accident nucléaire, ont un risque élevé de développer une leucémie.
 L’exposition à des produits chimiques. L’exposition à certains produits chimiques, tels que le benzène (un produit de l’industrie chimique contenu dans la gazoline) augmenterait le risque de certains types de leucémie.
 Le tabac. Fumer la cigarette augmente le risque de certains types de leucémie.

Chez les enfants
Certains facteurs, par exemple l’exposition à des rayonnements radioactifs de faible intensité, des champs électromagnétiques ou des pesticides chez les jeunes enfants ou durant la grossesse pourraient constituer des facteurs de risque de la leucémie infantile. Cependant, des recherches supplémentaires doivent être menées pour clarifier leur rôle dans l’apparition de la maladie.

Traitements médicaux de la leucémie
L’objectif des traitements contre la leucémie est d’éliminer les cellules malignes sans affecter les cellules normales de la moelle osseuse. Plusieurs recherches sont en cours afin de mettre au point les meilleurs traitements possibles.
Selon le type de leucémie, l’âge du patient et son état de santé, plusieurs options de traitement sont disponibles. Les traitements comprennent habituellement plusieurs phases incluant :
La chimiothérapie
La chimiothérapie est un traitement systémique qui circule dans tout l’organisme et vise à détruire les cellules cancéreuses et ramener la production de cellules sanguines à la normale. Différents médicaments anticancéreux (cytotoxiques) sont utilisés selon le type de leucémie.

La radiothérapie
Les traitements de radiothérapie utilisent des rayons ou des particules de haute énergie pour détruire les cellules cancéreuses. Cette technique est administrée pour traiter ou prévenir la propagation de la maladie au système nerveux central et en préparation à une greffe de cellules souches.

La thérapie ciblée
Certains médicaments s’attaquent à des vulnérabilités spécifiques des cellules cancéreuses. Par exemple, dans la leucémie myéloïde chronique, un médicament inhibiteur de la tyrosine kinase (imatinibe, Gleevec au Canada, Glivec en France et en Belgique) est devenu un traitement standard, particulièrement au début de la maladie, et permet des périodes de rémission de plus de cinq ans.

La greffe ou l'autogreffe de moelle osseuse ou de cellules souches
Après un traitement de chimiothérapie et de radiothérapie, le patient reçoit une injection de moelle osseuse ou de cellules souches qui permettent de reformer la moelle osseuse. Les cellules souches peuvent provenir d’un donneur ou du patient lui-même (= autogreffe). Cette technique sert de traitement aux personnes de moins de 55 ans.

Traitement de soutien
Différents médicaments peuvent être administrés pour maîtriser les complications dues au traitement, par exemple, des antibiotiques et des antifongiques pour combattre les infections, des produits sanguins lorsque le nombre de cellules sanguines est bas, des facteurs de croissance pour stimuler la production de globules blancs, des médicaments qui réduisent les taux élevés de certaines substances chimiques dans le sang, une leucaphérèse, pour réduire le nombre de globules blancs du sang.

Suivi après le traitement
Les patients qui ont obtenu des traitements contre la leucémie doivent être suivis régulièrement durant environ 5 ans, même s’ils ne présentent aucun signe de la maladie.

 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

13e édition du Festival Gabao à Libreville
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDUGABON.COM

DOSSIERS

Dossiers

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués