SOCIéTé  |     FAITS DIVERS  |    

Gabon: Elle tue son amant à coup de poignard au quartier Apostrophe

Par Journaldugabon - Source: Koaci.com - 20/08/2014

Selon les voisins trouvés sur les lieux du drame, c’est la meurtrière elle-même qui aurait donné l’alerte après avoir commis son forfait

 

Alors que chaque gabonais célébrait à sa manière l’indépendance, les populations du quartier Apostrophe, dans le quatrième arrondissement de Libreville, ont vu leur fête s’estomper à cause d’un meurtre perpétré par une dame sur son amant. Selon les voisins trouvés sur les lieux du drame, c’est la meurtrière elle-même qui aurait donné l’alerte après avoir commis son forfait. Elle serait sortie en criant «à l’aide» après avoir constaté que son partenaire perdait beaucoup de sang. Si l’on s’en tient aux explications des uns et des autres, dame Auberline la trentaine révolue, de nationalité camerounaise, loue une chambre à Apostrophe depuis déjà deux ans. C’est dans cette chambre où la victime, un agent de force de défense, avait pour habitude de venir passer des nuits.

 


© bamada.net
Image utilisée à titre d'illustration
Ses rapports conflictuels avec le voisinage et ses propos souvent très violents, laisse penser qu’Auberline se serait emportée après une dispute avec son amant qui l’aurait par la suite emmené à le poignarder à l’aide d’un couteau de cuisine.

Un crime qui étonne certains car la victime était un homme assez fort physiquement et suffisamment robuste pour se laisser poignarder aussi facilement par une dame qu’il aurait pu rapidement maitrisé. D’où l’hypothèse de la surprise. Elle aurait profité du sommeil de son amant pour commettre sa basse besogne. En effet, des langues se délient en disant que cette dame serait une prostituée de nuit. Il reste maintenant à savoir si ce monsieur était un de ses clients avec qui les choses auraient mal tournées.

Les voisins qui sont arrivés rapidement pour tenter de secourir la victime qui paraissait un peu ivre, ont vu un homme baignant dans une marre de sang avec une large entaille au niveau du ventre. C’est en essayant de le transporter dans un hôpital, qu’il va rendre l’âme abord d’un taxi.

Quelques heures après, la police judiciaire est arrivée sur les lieux. La meurtrière a été arrêtée et sera très prochainement présenté au parquet.

 

MOTS CLES :  Meutre   Libreville   Gabon 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

13e édition du Festival Gabao à Libreville
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDUGABON.COM

DOSSIERS

Dossiers

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués