ECONOMIE  |     BUSINESS  |    

Libreville, plaque tournante des grands événements

Par Journaldebangui.com avec Gaboneco.com - 27/08/2015

La capitale gabonaise est en passe de devenir le carrefour des grandes rencontres et autres sommets internationaux en Afrique centrale

 

Libreville est en passe de devenir une ville de grands évènements, au grand bonheur de la diplomatie et de l’économie gabonaise. Tout y passe, sommets, forums et autres grandes rencontres internationales. La dernière en date est bien évidemment la tenue, en ce moment même, dans la capitale gabonaise du 14ème forum de l’African Growth Opportunity Act, l’AGOA. Une rencontre de plus, bénéfique pour le pays.

Les retombées
N’en déplaise aux oiseaux de mauvaise augure et aux éternels trouble-fêtes, il convient de souligner que tous ces grands rendez-vous, dont l’AGOA engendrent des retombées bénéfiques à court, moyen et long terme pour le pays. Les hôteliers, restaurateurs et autres prestataires de services peuvent constater immédiatement les bienfaits de ces grands événements. Sur le moyen et long terme, ces organisations sont, à n’en point douter une aubaine pour les opérateurs économiques nationaux et locaux. Ces derniers tissent des relations et nouent des partenariats avec ceux venus de l’étranger. A cela s’ajoute, le partage d’expérience. Un renforcement de capacités de nos opérateurs économiques, indiscutable.

 


© Droits réservés
Libreville, l'une des plate-forme du business en Afrique centrale.
Le rayonnement international
Il est certes vrai qu’au regard de la crise sociale persistante, les citoyens lambda ont l’impression que ces rendez-vous semblent inutiles et mal pensés. Une conception hâtive ! Le rayonnement international du pays n’a pas de prix, ne se discute pas. C’est justement à cause de cette diplomatie gabonaise, bien huilée que feu Omar Bongo Ondimba avait voix au chapitre, et ce, même dans certains pays d’Europe. Tout pays, aspirant à jouer les premiers plans à l’échelle internationale, doit tisser lentement, mais surement, son réseau, voire son image. C’est sans aucun doute ce vers quoi tendent, actuellement, les autorités du Gabon. Une démarche pensée et consignée dans le Plan Stratégique Gabon Emergent. Qu’on le veuille ou non, la diplomatie joue un rôle non négligeable dans le développement d’un pays. Dans le domaine de la communication, la maxime populaire ne dit-elle pas que: «pour exister, il faut être visible?»

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

13e édition du Festival Gabao à Libreville
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDUGABON.COM

DOSSIERS

Dossiers

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués