CINéMA & THéâTRE  |     LIVRES  |     MUSIQUE   |     ARTS  |    

Festival Fro: la diversité culturelle au Gabon

Par Journaldugabon.com - 17/09/2015

En vogue depuis des années au Canada et en Guyanne française, dans le but d'unifier et d'archiver les nombreux talents de la diaspora, cette manifestation culturelle d'envergure, qui fait escale au Ga

 

En décembre 2015, la communauté artistique nationale vibrera au rythme du festival Fro (Les Fondations reposent sur les origines), une manifestation culturelle en vogue au Canada et en Guyanne française depuis des années, et qui fait escale au Gabon, cette année. Grâce à l'initiative de l'artiste chanteuse Naneth Nkoghe et de Veeby, son homologue camerounaise, l'événement regroupera pendant plusieurs jours et sur différents sites, un public à la fois professionnel et non averti. Avec pour objectif d'unifier et d'archiver les nombreux talents de la diaspora.

Pour annoncer les couleurs, une rencontre artistique préliminaire, une brochette d'acteurs de plusieurs secteurs s’est réunie autour de Berekyah Yergeau, artiste poète et promotrice du festival Fro en Guyanne. En même temps, une fresque murale est en cours d’élaboration au ministère de la Culture par Dawyid Monk-Ephrayim Yisrael, artiste peintre muraliste de renommée internationale, avec la participation des étudiants de l'Enam (Ecole nationale d'art et de manufacture).

 


© Droits réservés
13 artistes étrangers attendus pour l'occasion.
Jusqu'à ce 17 septembre 2015, leurs travaux devront aboutir, d'une part, à la présentation d'une pièce scénique collective dès 18 heures à Gabon Télévision et, d'autre part, à la livraison du chef d'œuvre figuratif de Dawyid Monk-Ephrayim Yisrael. «C'est une première rencontre pour tâter le terrain et former des acteurs qui, à leur tour, édifieront d'autres personnes lors des ateliers en décembre prochain. Ce premier essai sert aussi à montrer à quel point l'art enrichit et embellit tant le parcours des étudiants que de la vie de toute la communauté», a expliqué Berekyah.

En décembre 2015, le festival verra la participation de 13 artistes de la Guyanne, Belgique, Canada, France, Cameroun, etc. L'objectif final est de parvenir à la réalisation d'une compilation avec tous les artistes locaux. «La compilation musicale Fro est éditée chaque année, avec des participants internationaux. Nous la faisons circuler dans plusieurs pays. Le but étant de s'allier avec nos frères et sœurs, et de construire un empire artistique à léguer aux générations à venir. Cela pourrait constituer une fierté à laquelle ils se rattacheront. Et on ne pourra plus parler de vide culturel», a-t-elle ajouté. Signalons que la fondation Fro est un organisme à but non lucratif, créé à Montréal en 2012. Avec comme objectif de susciter une société où les identités culturelles respectives s'homogénéisent.

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

13e édition du Festival Gabao à Libreville
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDUGABON.COM

DOSSIERS

Dossiers

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués