ECONOMIE  |     BUSINESS  |    

Tony Elumelu au Gabon

Par Journaldugabon.com avec seneweb.com - 14/10/2015

A travers sa tournée africaine, qui l’avait menée en juin 2015 en Côte d’Ivoire, au Mali et au Sénégal, le milliardaire nigérien, Tony Elumelu est cette semaine à Libreville

 

Toujours au pas de course, le promoteur de l’Africapitalisme s’est livré à la presse. Il a rappelé que sa visite au Gabon lui permettra de participer au Forum citoyen de Libération où il prendra la parole pour discuter avec l’ensemble des participants des grandes questions de développement du moment. Pendant deux heures, lors de son intervention à ce forum, Tony O. Elumelu présentera le concept d’Africapitalisme. Une philosophie, une vision qu’il développe pour l’amélioration du processus de développement de l’Afrique. Car, plus que jamais, les pays africains ont besoin de développer leurs économies. Et c’est via la croissance du secteur privé que cela est possible, a-t-il esquissé. Ce serait donc la meilleure façon de répondre au drame de l’immigration.

L’image que renvoient de l’Afrique les médias internationaux porte très souvent sur les pandémies, les guerres civiles, la corruption, le terrorisme, à l’explosion démographique, les infrastructures défaillantes et les catastrophes climatiques. Or, les entrepreneurs africains sont plus que jamais optimistes. Dans trois décennies, les Africains formeront un quart de la population mondiale tandis que, depuis dix ans, le taux de croissance du continent, au Nord comme au Sud, est nettement supérieur à celui de l’économie de la planète."Un remarquable effort d’éducation lui a permis de rattraper progressivement dans ce domaine les autres régions du globe", fait-il noter.

 


© Droits réservés
Tony O. Elumelu, le visage de l’Africapitalisme.
En Philanthrope, le milliardaire Tony O. Elumelu s’emploie donc à faire évoluer cette donne. N’est-ce pas le manque d’opportunités économiques en effet qui pousse une grande partie de personnes à migrer? Pour le président de la Tony O. Elumelu Fondation, l’Africapitalisme veut davantage mettre l’accent sur la dynamique positive en actuellement en cours en Afrique, pour libérer les initiatives individuelles et accélérer le développement. "C’est ma vision, ma philosophie pour le développement de l’Afrique. Il repose essentiellement sur le secteur privé et la croissance partagée", a-t-il expliqué.

C’est en cela qu’il a rencontré de jeunes entrepreneurs gabonais avec lesquels il a échangé autour de cette vision, leur parlant de développement, d’initiative, d’effort, de persévérance et de courage.
MOTS CLES :  Africapitalisme   Milliardaire   Uba 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

13e édition du Festival Gabao à Libreville
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDUGABON.COM

DOSSIERS

Dossiers

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués