SOCIéTé  |     FAITS DIVERS  |    

Poussé par son camarade, un enfant de 4 ans meurt dans un puits

Par Journaldugabon.com, source Koaci.com - 19/11/2015

Un enfant de 4 ans, prénommé Paulin, a trouvé la mort dans un puits Rechercher puits d’eau où il aurait été précipité par son camarade, Daniel, 3 ans, le mardi 17 novembre à la mi-journée à Libreville

 

Les riverains n’en reviennent toujours pas de ce drame survenu pendant que les enfants jouaient. Paulin, jumeau a laissé son frère seul et une mère inconsolable. Quant aux parents de Daniel, ils ont été entendus à la brigade, après le décès du garçonnet, constaté sur place par la brigade nord de gendarmerie.

Ce mardi en matinée, rien ne présageait un tel drame dans les environs. Les enfants avaient l’habitude de côtoyer le puits. Mais, jamais personne ne s’était imaginé qu’il serait le théâtre d’un homicide involontaire. Mardi donc, pendant que les parents étaient absorbés par leurs occupations quotidiennes, les enfants (les jumeaux et leur ami), s’adonnaient à leurs jeux, jusqu’aux abords du puits Rechercher puits ouvert dont ils ignoraient la dangerosité. Dans la foulée, Daniel aurait inconsciemment poussé Paulin dans le précipice où il aurait trouvé la mort.

 


© Droits réservés
Ce drame survenu entre enfants ne saurait se définir comme un acte isolé. Il est la conséquence de l’absence d’adduction en eau de plusieurs quartiers de la capitale. Pour pallier au manque de ce produit vital, des habitants sont obligés de recourir aux moyens du bord: creuser des puits Rechercher puits pour tenter de survivre.

Devant la démission des autorités compétentes à mettre dans des conditions idoines leurs compatriotes, il faut aussi souligner l’imprudence des parents qui ne prennent pas en compte la dangerosité de laisser des puits Rechercher puits ouverts non loin des domiciles. Parce que, pour ce dernier drame, selon des témoignages, au moment des faits, les mamans des enfants ignoraient que leurs enfants jouaient aux abords du puits. L’une d’entre elles prenait même du bon temps dans un troquet environnant, où elle serait la gérante des lieux.

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

13e édition du Festival Gabao à Libreville
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDUGABON.COM

DOSSIERS

Dossiers

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués