ECONOMIE  |     BUSINESS  |    

Startupper de l’année 2016: déjà 287 inscrits

Par Journaldugabon.com, source Gabonreview - 11/01/2016

La filiale locale de Total, la major pétrolière française, a lancé, le 30 octobre dernier, un challenge dénommé «Startupper de l’année». Au 6 janvier 2016, 287 inscrits étaient déjà enregistrés

 

Organisé dans le but d’identifier, primer et accompagner les meilleurs projets de création ou de développement d’entreprise de moins de deux ans d’existence, le concours «Startupper de l’année», initié par le groupe Total intitulé, se déroule simultanément dans 34 pays d’Afrique. Son ambition est de mettre en avant trois projets qui recevront le label Startupper de l’année 2016, soit un package comprenant une aide financière d’une valeur comprise entre 8 et 20 millions de francs CFA, un accompagnement personnalisé et de la visibilité.

Avec autant de promesses pour les éventuels vainqueurs, on peut comprendre le sens de l’engouement qui se dégage autour du projet. Selon le décompte effectué le 6 janvier 2016, Total Gabon enregistrait déjà 287 inscrits à ce concours, en attendant la fin des inscriptions, le 31 janvier de l’année en cours. "Tous les projets nous intéressent, sans distinction de domaine ou de secteur d’activité, pourvu qu’ils répondent notamment aux critères socio-économiques suivants: innovation, originalité, perspective de développement et de rentabilité, apport local pérenne en termes de création de valeur, d’emplois et de potentiel de substitution aux importations", avait précisé le directeur général de Total Gabon.

 


© Droits réservés
Pour participer à ce challenge, il faut être âgé de 35 ans au plus, être Gabonais et avoir un projet pertinent et compétitif dans tous les domaines. Le concours se déroulera en deux phases. Les dossiers complets et conformes aux critères d’éligibilité seront examinés individuellement par un jury de professionnels qui sélectionnera les 10 meilleurs projets, et au terme de cette phase de présélection, les finalistes seront invités à effectuer une présentation de 15 minutes maximum devant le jury qui choisira trois des meilleurs projets au plus tard le 15 mai 2016.

L’autre objectif est outre d’autonomiser les participants-vainqueurs en les transformant en pourvoyeurs d’emplois et de les amener à participer au développement économique du pays. Le «Startupper de l’année» organisé par Total s’inscrit dans le cadre de la politique globale de soutien de cette compagnie pétrolière au développement socio-économique de tous les pays dans lesquels le groupe est implanté.

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

13e édition du Festival Gabao à Libreville
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDUGABON.COM

DOSSIERS

Dossiers

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués