SANTé  |     CONSEILS PRATIQUES  |    

Des chiffres en hausse pour le diabète

Par Journaldugabon.com, source Gabonreview - 09/04/2016

A l’occasion de la Journée mondiale de la santé, le gouvernement s’est inquiété de ce que le diabète touche davantage de personnes dans le pays

 

Le diabète n’a pas cessé de gagner du terrain. Le nombre de décès dus, de manière directe, à cette maladie, dans le monde, était estimé à 1,5 million en 2012. Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), plus de 80% de ces décès sont survenus dans des pays à revenus faibles ou intermédiaires.

Au Gabon, l’inquiétude était palpable le 7 avril dernier à l’occasion de la Journée mondiale de la santé, au cours de laquelle une campagne de dépistage gratuit a été menée à Libreville, Akanda et Owendo. Alors que l’OMS prévoit qu’en 2030, le diabète sera la 7e cause de mortalité dans le monde, "le Gabon se situe à la première place des pays de l’Afrique subsaharienne les plus touchés". Du moins, selon le ministre de la Santé, qui a indiqué que le taux de prévalence nationale, estimé à 4% en 2011, est passé à plus de 10% en 2015. «Une réalité préoccupante, un mal insidieux» que Paul Biyoghé Mba a dit pouvoir vaincre si une meilleure campagne de sensibilisation est initiée pour appeler les populations à respecter les mesures hygiéno-diététiques.

 


© Droits réservés
Alors qu’en 2008, on estimait à 347 millions le nombre de diabétiques dans le monde, avec une prévalence sans cesse en augmentation, pour le gouvernement, qui estime désormais que cette maladie non infectieuse est en passe de prendre le pas sur les maladies infectieuses dans le pays, il s’agit d’exhorter les populations à "adopter un régime alimentaire sain, pratiquer une activité physique régulière, maintenir un poids normal, s’abstenir de fumer et de boire démesurément, suivre correctement son traitement quotidien pour ceux qui sont déjà atteints".

A travers cette journée axée sur le diabète, l’OMS visait trois principaux objectifs: l’élargissement de la prévention, le renforcement des soins et l’intensification de la surveillance des malades. Selon l’agence onusienne, la campagne menée à travers le monde permettra de sensibiliser davantage à la progression du diabète, à l’énorme charge qu’il représente et à ses conséquences, en particulier dans des pays à revenu faible ou intermédiaire; à lancer une série d’actions spécifiques, efficaces et abordables pour s’attaquer à la maladie, parmi lesquelles des mesures visant à la prévenir, à la diagnostiquer; à traiter et soigner les personnes qui en souffrent puis à lancer le premier rapport mondial sur le diabète, devant informer les populations sur la charge et les conséquences de la maladie, tout en plaidant en faveur de systèmes de santé plus solides permettant d’améliorer la surveillance, renforcer la prévention et prendre en charge le diabète avec plus d’efficacité.

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

13e édition du Festival Gabao à Libreville
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDUGABON.COM

DOSSIERS

Dossiers

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués