SOCIéTé  |     FAITS DIVERS  |    

Ntchengue express plébiscité à la CNNII

Par Journaldugabon.com, source Gabonreview - 25/04/2016

La Compagnie nationale de navigation intérieure et internationale s’est dotée, depuis le 15 avril 2016, d’un collègue des délégués du personnel pour être des porte-paroles

 

Dans le cadre de sa nouvelle politique de restructuration inscrite au plan stratégique de développement «horizon 2020» et conformément aux dispositions des articles 291 à 294 du code du travail et de l’arrêté n° 147/MTEFP/SG/DGTMO portant réglementation de l’élection du personnel en République gabonaise, la CNNII a récemment organisé l’élection des délégués du son personnel simultanément sur les deux sites de Libreville et de Port-Gentil.

Au cours du scrutin qui s’est déroulé en présence des représentants de l’Inspection spéciale du travail, chargée des ports et rades et de la Confédération gabonaise du travail Force libre (CGT-FL), le personnel navigant et sédentaire a, à la majorité des voix (65 contre 34), donné mandat aux acteurs du groupe « Ntchengue express » au détriment de ceux de la liste Sette Cama, afin de défendre leurs intérêts auprès du directoire de la CNNII, pour la promotion d’une ressource humaine de qualité au sein de l’entreprise. "Sans une ressource humaine talentueuse, aucune entreprise ne peut espérer une croissance saine et durable ", a déclaré le représentant de la liste Ntchengue express.

 


© Droits réservés
Elu pour un mandat de trois ans, le délégué du personnel est la courroie de transmission entre l’employeur et l’employé. Il lui transmet les réclamations des travailleurs, individuelles ou collectives, relatives aux salaires et aux conditions de travail. Il travaille à développer l’entreprise. Son rôle n’est pas uniquement d’organiser les grèves (dernière étape après tous les autres recours). Il lui appartient de saisir l’inspection du travail de toutes plaintes ou observations relatives à l’application du Code du travail. "Nous voulons que la société aille dans le sens de l’évolution. Nous voulons travailler avec la direction générale pour voir, avec quelle politique conduire la CNNII. Notre premier défi est de réfléchir avec l’instance dirigeante pour permettre à la société d’acquérir des unités de production pour que tout le monde soit satisfait, car sans outils de production la CNNII ne peut pas vivre" a affirmé, Albert Nguema Bekale.

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

13e édition du Festival Gabao à Libreville
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDUGABON.COM

DOSSIERS

Dossiers

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués