SANTé  |     CONSEILS PRATIQUES  |    

Des fistules pour insuffisants rénaux

Par Journaldugabon.com, source Gabonreview - 03/05/2016

Grâce au soutien de la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS), une équipe de quatre médecins de la Tunisia médical services (TMS), conduite par le Dr Slim Maraoui

 

A l’initiative de la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS), l’hôpital d’instruction des armées accueille, depuis le 2 mai dernier, une activité médico-chirurgicale en fistules arterio-veineuses, menée par des médecins de la Tunisia médical services (TMS).

Ayant déjà séjourné au Gabon en février dernier, l’équipe du Dr Slim Maraoui assure la prise en charge des patients dont certains étaient sur le point d’être évacués à l’étranger. "C’est la deuxième fois que nous venons ici au Gabon avec pratiquement la même équipe", a relevé le Dr Slim Maraoui, poursuivant : "Nous sommes ici cette fois, pour faire le maximum d’interventions, pour voir les malades qui ont été opérés depuis le mois de février dernier au Gabon et en Tunisie (…). Notre présence ici entre dans le cadre de la coopération entre la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale et notre structure pour rapprocher au maximum les compétences et les malades ici au Gabon".

 


© Droits réservés
Menées sous la supervision du Dr Jean Koumba, médecin régulateur à la CNAMGS, et avec l’assistance de chirurgiens gabonais, les interventions en fistules arterio-veineuses consistent à la création d’entrées pour les dialysés, étant entendu que ces patients peuvent être confrontés à des infections. Le recours à la fistule établit une connexion entre une artère et un abord vasculaire, le patient pouvant ainsi être dialysé sans risque d‘infection pour une durée d’au moins vingt ans.

Une fistule artério-veineuse désigne une communication anormale entre une veine et une artère. Elle peut se former accidentellement ou être réalisée volontairement par un chirurgien en vue d’augmenter le débit sanguin et la dilatation de la veine. Elle est créée chez les patients souffrant d’insuffisance rénale sévère afin de réaliser des dialyses. Les fistules involontaires peuvent être asymptomatiques ou se manifester par une peau de coloration violacée, un gonflement et une baisse de tension.

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

13e édition du Festival Gabao à Libreville
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDUGABON.COM

DOSSIERS

Dossiers

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués