NATIONALE  |     AFRIQUE  |     INTERNATIONAL  |    

Climat socio-politique: Laure Olga Gondjout recadre Billie By Nze

Par Journaldugabon.com, source Gabonreview - 18/05/2016

Le médiateur de la République s’est dit surprise par les commentaires du porte-parole du gouvernement sur son appréciation du climat actuel. Dans la foulée, elle lui a rappelé son rôle et ses missions

 

Laura Olga Gondjout vient de se fendre d’une déclaration visant le porte-parole du gouvernement. Elle avait à cœur de le situer sur le «rôle» du médiateur en République. Cette réplique aux propos du ministre de la Communication, prononcés lors de sa conférence de presse du 12 mai dernier, suffira-t-elle pour rendre compréhensible le message de Laure Olga Gondjout, une semaine plus tôt ?

Bien que satisfaite que son appel ait été reçu favorablement par le président du Conseil national de la démocratie, qui a pris la décision de faire adopter un code de bonne conduite, et son homologue du Conseil national de la communication, qui a rappelé la nécessité de respecter le professionnalisme, l’éthique et l’indépendance du métier de journaliste, l’ancienne secrétaire générale de la présidence a tout de même semblé surprise par l’attitude de son ancien camarade du Parti démocratique gabonais. "Le médiateur de la République rappelle que c’est effectivement, dans le cadre de ses missions, visant à rechercher, en période de crise, les solutions en vue de rétablir la paix sociale, qu’il a pris l’initiative d’entreprendre une série de consultations auprès de nombreux acteurs de la classe politique, de la société civile, d’autres forces vives de la nation et du corps diplomatique", a-t-elle précisé, se référant à l’article 3 de la loi n°043/2010 du 2 mai 2011 portant institution du médiateur de la République.

 


© Droits réservés
Convaincue que le Gabon peut devenir une nation forte avec un peuple qui sait se parler, Laure Olga Gondjout a dit se mettre au-dessus des «amalgames peu judicieux qui ne peuvent apporter aucune solution au tableau dépeint par nos compatriotes» (pendant les entretiens qu’elle a eus avec eux). Elle «réaffirme sa volonté de voir les Gabonaises et les Gabonais œuvrer pour une Concorde vraie».

Pour rappel, le 7 mai dernier le médiateur de la République a lancé un appel à l’apaisement et au ressaisissement. C’était la première fois qu’un médiateur de la République faisait une telle déclaration. Ancien chef de la diplomatie gabonaise, Laure Olga Gondjout a du lancer cet appel après avoir entendu des observateurs neutres de la vie politique et sociale gabonaise. Un diplomate occidental en poste à Libreville "regrette que cet appel ait été banalisé à ce point et même moqué par le gouvernement".

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Agenda - événements

13e édition du Festival Gabao à Libreville
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDUGABON.COM

DOSSIERS

Dossiers

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués