FOOTBALL   |     AUTRES SPORTS  |     SPéCIAL CAN 2013  |    

Can 2017 : une Société gabonaise réclame 2,4 millions à Fédération sénégalaise de football

Par Actu Sen - 13/04/2017

Eliminé aux tirs aux buts en quarts de finale par le Cameroun finalement champion, le Sénégal a laissé une ardoise à Franceville.

 

Suite et pas fin de la «désastreuse» Coupe d’Afrique des nations (Can) Gabon 2017 des Lions. Eliminé aux tirs aux buts en quarts de finale par le Cameroun finalement champion, le Sénégal a laissé une ardoise à Franceville.

En effet, plus de 2 mois plus tard, renseigne le journal Les Echos de ce mercredi, l’entreprise «Jir Textile» court, encore et toujours, derrière son dû.

D’après nos confrères, le Sénégal avait failli ne pas avoir de maillots aux normes requises pour son premier match. Ainsi, pour éviter cette situation catastrophique, Jir Textile était venue à la rescousse, en floquant les maillots «vierges» arrivés de Dakar quelques heures plus tôt contre des espèces sonnantes et trébuchantes.

Cependant, des mois plus tard, Castin Lombaliradi est dans le vide. Augustin Senghor et les membres de la délégation, qui avaient trouvé en lui l’ultime solution pour éviter d’être la risée du monde, n’est pas, à ce jour, payé. Las d’attendre en vain, il a saisi l’Ambassadeur du Sénégal au Gabon. En attendant…

 

MOTS CLES :  Gabon 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

13e édition du Festival Gabao à Libreville
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDUGABON.COM

DOSSIERS

Dossiers

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués