SANTé  |     CONSEILS PRATIQUES  |    

Santé : Sylvia Bongo lance la campagne de vaccination contre la rougeole

Par Gabon Review - 20/04/2017

Censée durer 5 jours sur l’ensemble du territoire, la campagne de vaccination contre la rougeole a été lancée le 19 février à Libreville par la première dame du Gabon, Sylvia Bongo.

 

La première dame du Gabon a procédé au lancement officiel de la campagne de vaccination contre la rougeole, initiée par le ministère de la Santé, au centre de santé de Nzeng-Ayong, dans le 6e arrondissement de Libreville.

Cette campagne de vaccination vise à préserver les enfants de 9 mois à 5 ans contre cette maladie infectieuse et contagieuse. Ainsi que l’a relevé Sylvia Bongo, «bien souvent nous nous engageons pour des idées, nous nous passionnons pour des causes mais certaines sont plus importantes que d’autres». Pour Sylvia Bongo, les causes telles que la vaccination contre rougeole «axée sur les fondamentaux comme la santé des enfants, la préservation de la vie et la santé mérite un engagement collectif», a-t-elle déclaré.

© Gabonreview

Pour sa part, le ministre de la Santé a estimé que la campagne de vaccination gratuite contre la rougeole a pour objectif «d’augmenter l’immunité collective chez les enfants de 9 mois à 5 ans afin d’interrompre la chaine de transmission de la maladie et de réduire le risque d’un début d’épidémie dans les départements non encore touchés», a expliqué Léon Nzouba, non sans souligner «qu’elle permettra également d’administrer la vitamine A à au moins 95 % des enfants de 9 mois à 5 ans».

 


© Droits reservés
A ce titre, 2216 agents de santé, 1108 volontaires, 636 agents mobilisateurs, 378 superviseurs d’équipes fixes et mobiles seront mobilisées par le ministère de la Santé pour vacciner les enfants sur l’ensemble du territoire.

Prévue s’étendre sur 5 jours, La vaccination se déroulera gratuitement dans les centres de santé, les hôpitaux régionaux et départementaux, centres hospitaliers universitaires, les marchés, écoles publiques et privées ainsi qu’aux domiciles des chefs de quartiers.

La rougeole, elle est l’une des maladies infectieuses les plus contagieuses causées par un virus se transmettant essentiellement par voie aérienne d’humain à humain. Selon l’Organisation mondiale de la santé, «environ 3 millions d’enfants âgés de 5 ans meurent chaque année en Afrique».

Au Gabon, «1723 cas de rougeole ont été notifiés en 2016 dans l’ensemble du pays avec une concentration dans les provinces de l’Estuaire 504 cas, Ngounié 494 cas et le Woleu-Ntem 427 cas. De janvier à mars 2017, 802 cas de rougeole ont été notifiés avec 783 cas dans la Ngounié, soit 90 %», relèvent les services du ministère de la Santé.
MOTS CLES :  Gabon 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

13e édition du Festival Gabao à Libreville
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDUGABON.COM

DOSSIERS

Dossiers

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués