SOCIéTé  |     FAITS DIVERS  |    

Proparco soutient Rougier pour une gestion responsable des forêts d’Afrique Centrale

Par Agence Ecofin - 19/05/2017

Marquant le premier investissement de Proparco en République centrafricaine depuis de nombreuses années, ce financement participera au développement socio-économique d’une région enclavée

 

Proparco a accordé un prêt de 15 millions d’euros sur 10 ans à Rougier Afrique International, principale filiale du groupe Rougier, pour la préservation et la gestion durable de ses concessions forestières en Afrique Centrale. Marquant le premier investissement de Proparco en République centrafricaine depuis de nombreuses années, ce financement participera au développement socio-économique d’une région enclavée.

Ce prêt financera le démarrage des activités en République Centrafricaine où le groupe a obtenu une concession forestière de 270 000 hectares en août 2015 à l’issue d’un appel d’offre international. Il permettra également à la filiale du groupe Rougier de financer l’extension des activités du groupe dans ses autres pays d’intervention (République du Congo, Gabon et Cameroun).

« Proparco est très fier de soutenir la croissance d’un acteur majeur des bois tropicaux certifiés africains tel que Rougier qui a une réelle expertise de la gestion responsable des forêts et a contribué à la mise en place des plus hauts standards internationaux de protection de l’environnement dans les pays du Bassin du Congo » explique Laure Bourgeois, chargée d’affaires chez Proparco. L’ensemble des concessions gérées par Rougier Afrique International au Cameroun, Gabon et République du Congo est certifié par une tierce partie indépendante et plus de la moitié est certifiée FSC® (Forest Stewardship Council).

« Ce financement est la première opération de Proparco en République Centrafricaine depuis de nombreuses années et nous souhaitons, à travers cette transaction, réaffirmer le potentiel de la filière bois dans le pays. Cette opération s’inscrit pleinement dans notre mandat de soutien à la gestion durable des forêts en Afrique Subsaharienne. » poursuit Julien Lefilleur, responsable du financement aux entreprises chez Proparco.

« Le chemin parcouru depuis la création du Groupe est le fruit d’une capacité à anticiper, à s’adapter et à se déployer de façon responsable. Grâce à cet accord de prêt, le Groupe va pouvoir poursuivre son renforcement économique sur les marchés des bois tropicaux africains tout en renforçant sa contribution à la protection des forêts qui lui sont concédées » témoigne Eric-Bastien Ballouhey, Directeur Général de ROUGIER.

Des enjeux de développement pour la région

Cette opération aura des impacts significatifs sur le développement socio-économique de la région, en particulier sur l’accès à l’emploi dans des zones enclavées où les opportunités d’emploi formel sont rares, sur le développement d’infrastructures de base et sur la préservation et la gestion durable des forêts du Bassin du Congo.

 

MOTS CLES :  Gabon 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

13e édition du Festival Gabao à Libreville
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDUGABON.COM

DOSSIERS

Dossiers

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués