FOOTBALL   |     AUTRES SPORTS  |     SPéCIAL CAN 2013  |    

Football : Les Panthères s’éloignent du mondial russe

Par Le Nouveau Gabon - 04/09/2017

L’équipe nationale du Gabon, battue à domicile par la Côte d’Ivoire, voit désormais ses chances de qualification à la Coupe du monde Russie 2018 quasiment nulles.

 

Il faudrait désormais un miracle pour que l’équipe nationale du Gabon se qualifie à la phase finale de la Coupe du monde de football prévue en Russie en 2018. Samedi 2 septembre 2017, lors de la 3e journée des éliminatoires dans le groupe C de la zone Afrique, les Panthères se sont inclinées face aux Eléphants de Côte d’Ivoire par un score sans appel de zéro but contre trois.

Privées de Pierre Emerick Aubameyang, qui a décliné la sélection et de Didier Ibrahim Ndong, suspendu pour indiscipline, les Panthères du Gabon ont essuyé une raclée à domicile. Après un score de 0-0 à la pause, les Ivoiriens ont entamé la seconde période pied au plancher. C’est donc logiquement qu’ils ouvriront la marque par Max Alain Gradel à la 53e minute.

Laxistes en défense, peu combatifs au milieu et sans inspiration en attaque, malgré quelques percées de Denis Bouanga, les Gabonais ne vont pas réagir. Techniquement imprécis, fébriles offensivement, peu concernés par le pressing, ils vont plutôt concéder un nouveau but signé de Seydou Doumbia qui double la mise des Eléphants (77’). L’Ivoirien récidive 6 minutes plus tard pour sceller le sort des Panthères.

Avec deux points en trois matches disputés, les Gabonais se retrouvent à la 3e place, derrière le Maroc, 2e du groupe avec 5 points après sa victoire 6-0 face au Mali. La Côte d’Ivoire, grâce à sa victoire à Libreville, s’empare de la tête de la poule avec 7 points. Avec une seule unité à son compteur, le Mali ferme le classement.

A trois journées de la fin de cette phase des éliminatoires, le Gabon se trouve ainsi en très mauvaise posture. Le principe voulant qu’une seule équipe soit qualifiée par poule, il faudrait en effet un retournement de situation inimaginable et des circonstances extrêmement favorables aux Gabonais pour qu’ils se retrouvent en tête de la poule C à la fin de la phase des éliminatoires.

C’est donc avec un état d’esprit déjà fort affaibli que le Gabon va livrer le match retour l’opposant à la Côte d’Ivoire mardi 5 septembre à Bouaké. Un match pour l’honneur, selon certains observateurs. Celui de la dernière chance, d’après ceux qui croient que le miracle est encore possible.

 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

13e édition du Festival Gabao à Libreville
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDUGABON.COM

DOSSIERS

Dossiers

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués