NATIONALE  |     AFRIQUE  |     INTERNATIONAL  |    

Sénat : vote de la résolution du Parlement européen sur le Gabon

Par L'Union - 20/09/2017

Par la voix de sa présidente, elle a marqué sa désapprobation face à ce qu'elle considère comme étant "un acte manifeste de déstabilisation de notre pays".

 

LES réactions ne finissent pas de tomber, au lendemain du vote d'une résolution sur la situation politique au Gabon par le Parlement européen. Dernière en date, celle de la Section sénatoriale gabonaise " Afrique-Caraïbes-Pacifique et Union européenne" (ACP-UE) qui, récemment, au travers d'une déclaration lue par sa principale responsable, Lucie Milebou Aubusson Mboussou, a condamné " la prétention des eurodéputés à s'ériger en permanence en donneurs de leçons, au mépris d'une vision partenariale bien comprise".

Selon elle, " cette nouvelle résolution n'avait pas sa raison d'être". D'autant que, a-t-elle avancé, " les parlementaires européens avaient adopté, le 2 février 2017, une résolution sur le Gabon qui suggérait certaines réformes, oubliant que le Dialogue politique initié par le chef de l’État, Ali Bongo Ondimba, avait pris en compte toutes les préoccupations de l'UE, allant même dans certains cas, bien au-delà de leurs attentes".

De même, a-t-elle poursuivi, " le Dialogue intensifié recommandé par l'UE, en vertu de la Convention de Cotonou, est en cours".

 

MOTS CLES :  Gabon 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

13e édition du Festival Gabao à Libreville
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDUGABON.COM

DOSSIERS

Dossiers

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués