DéBATS & OPINIONS  |    

Communiqué du conseil des ministres du jeudi 28 Septembre 2017

Par Présidence - 29/09/2017

Sous la Haute Présidence de Son Excellence Ali BONGO ONDIMBA, Président de la République, Chef de l’Etat, le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, Mercredi 21 Juin 2017

 

Sous la Haute Présidence de Son Excellence Ali BONGO ONDIMBA, Président de la République, Chef de l’Etat, le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, Jeudi 28 Septembre 2017, à partir de 11 heures, au Palais de la Présidence de la République.

Congratulant le Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Ali BONGO ONDIMBA, pour sa brillante participation à la 72ème session ordinaire de l’Assemblée Générale de l’Organisation des Nations Unies, tenue du 19 au 25 Septembre 2017, à New York aux Etats Unis, le Conseil des Ministres s’est fortement réjouit de la place occupée par notre pays ainsi que son rôle lors de ces assises d’importance sur le thème : « Priorité à l’être humain : paix et vie décente pour tous sur une planète préservée ».

En effet, aux côtés des principales personnalités de ce monde engagées dans cette problématique de Changements Climatiques, le Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Ali BONGO ONDIMBA, conformément à sa détermination de préservation des écosystèmes et de la planète, a rappelé à ses pairs, l’obligation de s’appuyer sur la détermination collective de l’Organisation des Nations Unies (ONU), pour venir à bout des défis mondiaux multiformes qui menacent la paix et la sécurité et mettent à mal le développement de nombreuses nations.

De plus, le Conseil des Ministres a salué le leadership gabonais sur les questions environnementales ; leadership exprimé à nouveau par le Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Ali BONGO ONDIMBA, lors de la tenue de la réunion du bureau du Comité des Chefs d’Etat et de Gouvernements Africains sur les Changements Climatiques (CAHOSCC).

Réunion présidée par Son Excellence Ali BONGO ONDIMBA, Président de la République, Chef de l’Etat et au cours de laquelle, le Président de la République a réaffirmé son engagement ferme à œuvrer en faveur d’un rassemblement de toutes les Parties signataires de la COP 21 dans le Groupe du Pacte National pour l’Environnement présenté à l’Organisation des Nations Unies (ONU) par Son Homologue Français, Son Excellence Emmanuel MACRON.

De plus, le Conseil des Ministres a marqué sa satisfaction pour l’appel lancé par le Président de la République à ses pairs, afin d’adopter une position commune pour maintenir l’Accord de Paris au cœur des discussions de la COP 23, qui se tiendra à Bonn en Allemagne.

Dans la même veine, le Conseil des Ministres s’est félicité des rencontres qui se sont déroulées entre le Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Ali BONGO ONDIMBA et principalement Monsieur Antonio GUTTERES, Secrétaire Général de l’Organisation des Nations Unies ainsi que Madame Fatou BENSOUDA, Procureur de la Cour Pénale Internationale (CPI).

Le Conseil des Ministres s’est également félicité de ce que notre compatriote Madame Honorine NZET BITEGHE ait été choisie par l’Union Africaine pour faire partie du Panel des Sages de cet organisme aux côtés de personnalités telles que Madame Sirleaf JOHNSON, Présidente sortante du Libéria.

Par ailleurs, dans le cadre du renforcement des liens de coopération bilatérale entre la République d’Angola et notre pays le Gabon, le Conseil des Ministres a noté, pour s’en réjouir, la présence du Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Ali BONGO ONDIMBA, aux côtés d’autres Chefs d’Etats et de Gouvernement, à la cérémonie d’investiture de Son Excellence Joao Manuel Gonçalves Lourenço, élu Président de la République d’Angola.

Sur un tout autre plan, le Conseil des Ministres est revenu sur la prochaine rentrée pour l’année académique 2017-2018.

A ce sujet et conformément au statut de pilier que constitue l’éducation dans le programme de « L’Egalité des Chances », Son Excellence Ali BONGO ONDIMBA, Président de la République, Chef de l’Etat, a instruit le Gouvernement de tout mettre en œuvre afin que cette année scolaire se déroule dans des conditions satisfaisantes et dans un climat apaisé.

En outre, informé des premiers éléments d’enquête sur l’accident mortel de Kango, éléments visant à l’identification formelle des victimes, le Président de la République, Chef de l’Etat a commandé au Gouvernement d’élargir le champ d’actions concerné par le respect des droits des défunts, notamment, l’état des morgues et des maisons des pompes funèbres qui nécessitent un contrôle rigoureux quant au respect des normes, ainsi que l’aménagement des cimetières.

 

MOTS CLES :  Gabon 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

13e édition du Festival Gabao à Libreville
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDUGABON.COM

DOSSIERS

Dossiers

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués