ECONOMIE  |     BUSINESS  |    

Coopération : Saeed Ahmed chez Issoze Ngondet

Par Gabon Nouvelle Vision - 10/11/2017

Le représentant de la Banque islamique de développement a discuté avec le Premier ministre des opportunités d’investissements au Gabon.

 

Le chef du gouvernement gabonais, Emmanuel Issoze Ngondet, a accordé, le 7 novembre 2017 à Libreville, une audience à Saeed Ahmed, représentant de la Banque islamique de développement (BID). Selon la Primature, la rencontre a porté sur « l’examen des projets d’accord commun », une sorte de bilan des investissements consentis par la BID au Gabon.

Au nombre des investissements, on peut citer, dans le secteur de la santé, le financement du projet de soins de santé primaires au Gabon. Dans le domaine des infrastructures aussi bien routières qu’aéroportuaires, il y a, entre autres, la route d’Akiéni-Okondja, et Lalara-Oveng-Makokou-Koumameyong ainsi que l’aéroport de Libreville.

L’entretien a également permis d’évoquer l’organisation prochaine de la rencontre des fonds souverains des Etats membres de la BID, Libreville ayant obtenu l’approbation pour accueillir la 4e édition du Forum annuel des fonds souverains des Etats membres de la BID prévue l’année prochaine. Le Gabon sera ainsi le deuxième pays africain, après le Maroc, à abriter ce forum.

 


© Droits reservés
Des experts de la finance islamique et les patrons des fonds d’investissements du monde entier se réuniront dans la capitale pour faire un état des lieux des réalisations et tirer les conclusions sur les progrès déjà effectués. Notamment, dans la mise en œuvre de la stratégie d’investissement arrêtée par les présidents des fonds souverains, depuis le premier forum.

« Le Premier Ministre, a rassuré son interlocuteur de la volonté du gouvernement à organiser au mieux cette grande rencontre d’échange de partenariat et au maintien de la coopération avec la Banque Islamique de Développement », a souligné la Primature.

Rappelons que le Gabon, qui a adhéré à la BID en 1981, a déjà bénéficié d’approbations nettes de financement d’un montant cumulé de 422 millions de dollars (un peu plus de 253 milliards FCFA) pour le financement de 21 projets dans certains secteurs vitaux de l’économie gabonaise.
MOTS CLES :  Gabon 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

13e édition du Festival Gabao à Libreville
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDUGABON.COM

DOSSIERS

Dossiers

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués