SOCIéTé  |     FAITS DIVERS  |    

Ali Bongo Ondimba exige la promotion sur la base du mérite

Par APA - 03/01/2018

Dans son souci de préserver la cohésion nationale dans son pays, le président gabonais, Ali Bongo Ondimba a exprimé, dimanche au cours de son traditionnel discours à la Nation,

 

Dans son souci de préserver la cohésion nationale dans son pays, le président gabonais, Ali Bongo Ondimba a exprimé, dimanche au cours de son traditionnel discours à la Nation, sa volonté de voir des promotions « méritées » au sein de l’Administration gabonaise.

Au cours de son discours à la nation pour la présentation des vœux de nouvel an aux gabonais d’origine et d’adoption, Ali Bongo Ondimba s’est dit favorable à des nominations à la base du mérite et non du favoritisme dans l’administration.

« En termes de « l’égalité des chances », chacun doit être promu suivant ses compétences, indépendamment de tout autre critère », a-t-il martelé avant d’ajouter que « J’entends bâtir une société de la méritocratie. C’est une question de justice sociale, mais également d’efficacité, d’efficacité collective ».

Outre cet aspect précité, le chef de l’Etat gabonais entend poursuivre en 2018, « la reforme de l’Etat ». En d’autres termes, mettre fin à l’image décriée de l’Administration par les usagers.

« Notre Etat se modernise à marche forcée. Nous y sommes obligés du fait de la situation économique. Mais j’y vois surtout une opportunité : celle de bâtir un Etat moderne, agile, stratège, plus efficace dans l’accomplissement de ses missions au service de l’intérêt général, au service des Gabonaises et des Gabonais. Nos compatriotes ne sont pas satisfaits de leur administration, dont ils voudraient voir l’efficacité s’améliorer. Il nous faut ensemble repenser et revaloriser le rôle du fonctionnaire, dans l’optique d’une plus grande proximité de l’administration avec les préoccupations des usagers », a-t-il dit.

« C’est la raison pour laquelle, en 2017, j’ai procédé à de nouvelles nominations à la tête de nos administrations avec des profils différents : plus de jeunes, plus de femmes, plus de personnes issues de la société civile. L’objectif est d’être toujours plus efficace. Pour cela, l’organisation, mais également l’état d’esprit au sein de l’administration doit être sensiblement renouvelé », a-t-il rappelé.

 

MOTS CLES :  Gabon 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

13e édition du Festival Gabao à Libreville
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDUGABON.COM

DOSSIERS

Dossiers

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués