SOCIéTé  |     FAITS DIVERS  |    

Vœux de nouvel an : Le Corps diplomatique encourage la cohésion au Gabon

Par Gabon Nouvelle Vision - 12/01/2018

Par tradition, les vœux du corps diplomatique sont les premiers échangés en janvier à la présidence de la République gabonaise

 

Les diplomates accrédités au Gabon ont ouvert le bal des présentations des vœux au président de la République et le corps diplomatique a encouragé le chef de l’Etat à poursuivre les efforts pour l’amélioration du climat politique.

Par tradition, les vœux du corps diplomatique sont les premiers échangés en janvier à la présidence de la République gabonaise. Le corps diplomatique, par la voix de son doyen Philippe Mangou, ambassadeur de la Côte-d’Ivoire près du Gabon et Sao-Tomé-Et-Principe, a, sur le plan politique, félicité le chef de l’Etat gabonais pour l’initiative des « Assises d’Angondjé ».
Le diplomate ivoirien a encouragé le gouvernement gabonais à « organiser des élections législatives, sénatoriales et municipales dans un climat apaisé ». Pour lui, « la voie des urnes reste le lieu privilégié de l’expression des aspirations du peuple ».

En réponse, le président de la République Ali Bongo Ondimba a rassuré de l’organisation des « prochaines échéances électorales, notamment les élections législatives, marquant la vitalité de notre démocratie et scellant la cohésion politique de notre Nation ».

Le corps diplomatique a par ailleurs encouragé le Gabon à poursuivre les efforts pour améliorer le climat des affaires afin d’attirer plus d’investisseurs et accentuer la diversification de l’économie en cours, soulignant la nécessité de faire un pas de plus vers « la réconciliation nationale ».

 


© Droits reservés

Ali Bongo Ondimba a saisi cette occasion pour se féliciter du soutien des différents partenaires qui accompagnent la mise en œuvre du Plan de relance de l’économie (PRE), notamment le Fonds monétaire international (FMI), et réitéré son invitation aux investisseurs étrangers « à saisir toutes les opportunités qu’offre le Gabon dans le cadre de la diversification et de la transformation de son économie ».

Autre point à l’ordre du jour : les questions climatiques. Le corps diplomatique a reconnu le leadership d’Ali Bongo Ondimba dans ce domaine, tout en saluant la ratification par tous les Etats membres de la CEMAC de l’accord de 2013 sur la libre circulation. Ali Bongo Ondimba s’est félicité de « cette avancée historique qui devrait impulser, j’en suis convaincu, une nouvelle dynamique des échanges dans notre espace communautaire et renforcer notre intégration ».

En outre, le corps diplomatique a estimé que le Gabon accorde de l’importance à l’unité de l’Afrique, en témoigne entre autre, l’organisation de la 23e édition de la CAN handball, et a souhaité que l’année 2018 soit meilleure pour le Gabon.

En retour, Ali Bongo Ondimba a renouvelé l’attachement du Gabon à la consolidation des liens d’amitié et de coopération avec chacun des Etats et des Organisations internationales représentés. « Je forme enfin le vœu, comme j’ai eu à l’exprimer dans mon discours à la Nation, que l’année 2018 soit celle d’un renforcement de la cohésion qui a toujours prévalue entre toutes les communautés résidant dans notre pays » a exprimé Ali Bongo Ondimba.
MOTS CLES :  Gabon 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

13e édition du Festival Gabao à Libreville
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDUGABON.COM

DOSSIERS

Dossiers

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués