SOCIéTé  |     FAITS DIVERS  |    

Philippe Mangou: «Seul, on va vite, mais ensemble on va plus loin»

Par Gabon Review - 12/01/2018

Le corps diplomatique a ouvert le 11 janvier au palais du bord de mer de Libreville, la cérémonie de présentation de vœux au couple présidentiel.

 

Doyen de ce groupe, l’ambassadeur de Côte d’Ivoire au Gabon a notamment axé son intervention sur la transparence électorale, gage d’une démocratie apaisée.

Le corps diplomatique a ouvert le bal des vœux de nouvel an à la présidence de la République, le 11 janvier à Libreville. Face au président Ali Bongo et son épouse, l’ambassadeur de Côte d’Ivoire, Doyen de ce groupe a prononcé le traditionnel discours dans lequel il a rappelé que l’an dernier, cette même rencontre avait été placée sous les signes des «ponts entre les personnes de cultures et de civilisations différentes».

Ce jour-là, a rappelé le général Mangou, le corps diplomatique avait encouragé la recherche d’un dialogue inclusif avec toutes les composantes de la vie sociale et politique gabonaise. Raison pour laquelle, les diplomates ont suivi avec un intérêt particulier les Assises d’Angondjé et félicitent Ali Bongo pour cette initiative vertueuse. «Seul, on va vite, mais ensemble on va plus loin», a déclaré Philippe Mangou, citant Ali Bongo.

Pour lui, «le corps diplomatique reste convaincu que le chef de l’Etat continuera à inscrire son action sous le signe de la concertation et du dialogue permanent avec toutes les filles et les fils du pays». En cela, ils encouragent également le gouvernement à organiser des élections législatives, sénatoriales et municipales dans un climat apaisé.

«Nous réitérons notre conviction selon laquelle la voie des urnes reste le lieu privilégié de l’expression des aspirations démocratiques apaisées», a-t-il dit, encourageant le Gabon dans la poursuite des efforts pour améliorer le climat des affaires afin d’attirer plus d’investisseurs et accentuer la diversification de l’économie en cours. «Pour y parvenir, il sera nécessaire d’avancer encore le chemin- difficile mais pas impossible – de réconciliation nationale», a suggéré le doyen du corps diplomatique, appréciant au nom de ses pairs, les actions de la Première dame, Sylvia Bongo, en faveur des personnes vivant avec un handicap.

 


© Droits reservés
Sur le plan international, il a souhaité le meilleur pour tous ces pays confrontés directement ou indirectement à la chute des cours des matières premières, au terrorisme, à l’immigration clandestine… Philippe Mangou et les siens formulent le vœu de voir les pays de la Communauté économique de l’Afrique centrale (Cemac) tirer profit de la libre circulation pour accélérer le développement de ses Etats membres et faciliter l’intégration de leurs peuples respectifs.

En réponse à ce discours, Ali Bongo a insisté sur Dialogue national inclusif d’Angondjé. «Le Dialogue politique a ainsi livré ses conclusions et recommandations. Cela a notamment donné lieu à la mise en place de l’actuel Gouvernement d’ouverture et celle de la Commission ad hoc paritaire de suivi des Actes du Dialogue. Et, comme vous le savez probablement, la révision constitutionnelle issue de ces travaux vient d’être adoptée par le Parlement réuni en Congrès», a-t-il dit, non sans marteler qu’il reste l’«homme d’ouverture».

Le président de la République a de ce fait rappelé que les prochaines échéances électorales, notamment les élections législatives, seront organisées et marquera la vitalité de la démocratie gabonaise en «scellant la cohésion politique de notre Nation».

Le chef de l’Etat a du reste assuré que «dans un monde confronté à des défis multiformes, le Gabon demeurera toujours un acteur engagé au sein de la communauté internationale», de même qu’il a renouvelé l’attachement du Gabon à la consolidation des liens d’amitié et de coopération avec chacun des Etats et des Organisations internationales que représentent ces ambassadeurs, ainsi que le renforcement de la cohésion nationale dans le pays.
MOTS CLES :  Gabon 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

13e édition du Festival Gabao à Libreville
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDUGABON.COM

DOSSIERS

Dossiers

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués