ECONOMIE  |     BUSINESS  |    

Poisson : Une nouvelle mercuriale pour Libreville, Owendo et Akanda

Par Gabon Review - 12/01/2018

L’arrêté fixant le prix de vente public des différentes espèces de poisson à Libreville, Owendo et Akanda a été rendu public par le gouvernement, le 10 janvier.

 

Se traduisant par une baisse de 500 à 1000 francs CFA, la nouvelle mercuriale vise à lutter contre la vie chère.

La nouvelle mercuriale pour le poisson a été officialisée après publication d’un arrêté signé par le ministre de l’Economie et celui de la Mer, le 10 janvier à Libreville. Fixant les prix du poisson local issu de la pêche maritime artisanale à Libreville, Owendo et Akanda, l’arrêté court sur une durée de six mois. Le prix du kilo est fixé pour une même espèce, dépendamment de l’achat du poisson à la pirogue du pêcheur, au Centre de pêche artisanal de Libreville (Capal) ou chez un détaillant.

L’arrêté fixe les prix par catégorie de poisson. Dans la première, regroupant le capitaine, le disque gros, la dorade grise, le mérou, le rouge et le sole, le prix du kilo est fixé à 2500 francs CFA pour l’achat à la pirogue, à 3000 francs si l’achat est effectué au Capal et, à 3300 francs en cas d’achat chez un détaillant. La deuxième catégorie englobe le bar, la bécune, le bossu, le disque moyen, la dorade rose, le machoiron d’eau douce et le mulet. Ici, le prix d’achat est respectivement fixé à 2000, 2500 et 2800 francs CFA, selon que l’achat est effectué à la pirogue, au Capal et chez un détail.

 


© Droits reservés
Au niveau de la troisième catégorie, les prix arrêtés par le gouvernement sont de 1500 francs pour l’achat à la pirogue, 2000 francs pour l’achat au Capal et 2300 pour l’achat chez le détaillant. Cette catégorie prend en compte le capitaine et le tarpon. S’agissant de la quatrième catégorie, qui regroupe le machoiron de mer, le petit mulet, la raie, le thon et le turbo, le consommateur devra débourser 1000 francs pour l’achat à la pirogue, 1500 francs au Capal et 1600 francs au niveau du détaillant.

Pour la dernière catégorie, composée uniquement du barbillon, le prix du kilo se monnayera à 800 francs, 1000 francs et 1100 francs, respectivement à la pirogue, au Capal et chez le détaillant. Aussi, l’arrêté fixe-t-il le prix du kilo de sardine sur les six prochains mois. Il sera de 500 francs pour l’achat à la pirogue, 800 francs au Capal et 1000 ailleurs.
MOTS CLES :  Gabon 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

13e édition du Festival Gabao à Libreville
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDUGABON.COM

DOSSIERS

Dossiers

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués