NATIONALE  |     AFRIQUE  |     INTERNATIONAL  |    

Gabon : l’ONU demande la libération de l’ex-ministre du Pétrole

Par Jeuneafrique.com - 27/06/2018

Placé en détention provisoire en janvier 2017 dans le cadre d'une instruction judiciaire pour détournements de fonds publics, Étienne Dieudonné Ngoubou doit être libéré.

 

C’est l’avis du Groupe de travail sur la détention arbitraire de l’ONU, qui juge cependant que la comparution de l’ex-ministre du Pétrole devant un juge de droit commun n’a pas porté atteinte à ses droits.

 


© aLibreville
Dans un avis rendu le 21 juin dernier, le Groupe de travail des Nations unies sur la détention prend fait et cause pour Étienne Dieudonné Ngoubou, l’ancien ministre gabonais du Pétrole en détention provisoire à la prison centrale de Libreville depuis le 12 janvier 2017 pour des soupçons de détournement de deniers publics.

L’avis exhorte le gouvernement gabonais à « libérer immédiatement » le détenu et à lui accorder « le droit d’obtenir réparation sous la forme d’une indemnisation » tout en lui assurant « des soins médicaux appropriés et nécessaires ».

 

MOTS CLES :  Onu   Gabon   Étienne Dieudonné Ngoubou 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

13e édition du Festival Gabao à Libreville
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDUGABON.COM

DOSSIERS

Dossiers

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués