NATIONALE  |     AFRIQUE  |     INTERNATIONAL  |    

Sécurité: le Gabon va maintenir son contingent au sein de la Minusca

Par lenouveaugabon.com - 05/07/2018

La décision du Gabon, indique le communiqué du conseil des ministres du 4 juillet, fait suite aux multiples sollicitations et appels du président Faustin Archange Touadera

 

Le président de la République, Ali Bongo Ondimba, a annoncé le maintien en fonction du contingent des troupes de l’armée gabonaise engagé dans la force multidimensionnelle des opérations de maintien de la paix en RCA «au titre de la solidarité africaine et l’excellence des relations d’amitié et de fraternité avec le peuple centrafricain».

La décision du Gabon, indique le communiqué du conseil des ministres du 4 juillet, fait suite aux multiples sollicitations et appels du président Faustin Archange Touadera, du peuple centrafricain, ainsi que du secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guttierez.

 


© Droits reservés
Par ailleurs, le gouvernement gabonais s’engage à participer à la réorganisation de l’armée centrafricaine en matière de formation, en accueillant des officiers de ladite armée dans les écoles militaires gabonaises, notamment l’Ecole d’état-major, l’Ecole d’application de service de santé militaire de Libreville et des Ecoles d’officiers d’Owendo à Libreville et de Mandilou dans la Ngounie, Sud du Gabon.

Cette décision du chef de l’Etat intervient après qu’il a annoncé au mois de mars dernier, le retrait des troupes gabonaises de la Mission multidimensionnelle intégrée de stabilisation des Nations Unies en Centrafrique (Minusca).

Les 450 soldats gabonais en mission de maintien de paix en République centrafricaine, y resteront également en raison des faiblesses majeures que présente la Minusca.

D’après un rapport de l’ONG International Crisis Group paru en fin d’année 2017, un expert indiquait qu’à l’instar des autres missions onusiennes dans le monde, la Minusca est «sous-dimensionnée et sous-équipée. Face à la multiplication des points chauds, la mission est complètement débordée».

 

MOTS CLES :  Faustin   Archange   Minusca   Ali Bongo   Défense 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

13e édition du Festival Gabao à Libreville
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDUGABON.COM

DOSSIERS

Dossiers

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués