CINéMA & THéâTRE  |     LIVRES  |     MUSIQUE   |     ARTS  |    

Cannes 2011: L'Afrique est absente de la sélection officielle du Festival

Par Renaud de Rochebrune, jeunafrique.com - 19/09/2011

Contrairement à l'édition 2010 qui avait fait honneur au cinéma continental, l'Afrique semble être la grande oubliée de l'édition 2011.

 

Très présent l’an dernier sur la Croisette, le continent ne confirme pas en 2011 ce retour au premier plan du 11 au 22 mai à Cannes dans le sud de la France. Au vu de la sélection officielle, annoncée le 14 avril, aucun de ses réalisateurs ne peut prétendre suivre la trace du Tchadien Mahamat-Saleh Haroun, dont Un homme qui crie, premier film africain en compétition pour la Palme d’or depuis 1997, avait remporté le prestigieux prix du jury. Tout au plus le Maroc apparaîtra-t-il sur l’immense écran du Palais des festivals grâce à La Source des femmes, de Radu Mihaileanu, un réalisateur français d’origine roumaine. Entièrement tourné dans l’Atlas, ce long-métrage raconte comment, lasses d’accomplir des tâches éreintantes, des femmes décident de faire la «grève du sexe» jusqu’à ce que les hommes amènent enfin l’eau au village.

Dans la sélection officielle non compétitive Un certain regard, l’Afrique du Sud représentera le continent pour la deuxième année consécutive, avec Skoonheid, du jeune Oliver Hermanus, déjà remarqué en 2009 avec Shirley Adams. La Libanaise Nadine Labaki, auteure du film à succès Caramel, sera également présente dans cette section avec sa comédie dramatique Et maintenant on va où?À l’honneur cette année, l’Égypte est le pays invité du Festival. Une façon, disent les organisateurs, de «saluer le printemps arabe».

 


© Pyramide Distribution
Le Tchadien Mahamat-Saleh Haroun au jury du festival de Cannes, présidé par De Niro
Le réalisateur tchadien Saleh Haroun, 50 ans, auteur de quatre longs métrages sera aux côtés de Jude Law, Uma Thurman et Olivier Assayas. Ils font partie des huit personnalités qui composent le jury du 64ème festival de Cannes présidé par l'acteur américain Robert De Niro. Voicidu reste la composition du jury au complet:

Robert de Niro, 67 ans, est associé à plusieurs des chefs d'oeuvre du cinéma américain des dernières décennies, de "Voyage au bout de l'enfer" de Michael Cimino (1978) à "Heat" de Michael Mann (1995) en passant par "Le Parrain, 2e partie" (1974) de Francis Ford Coppola. Sa carrière est indissolublement liée à celle de Martin Scorsese qui l'a dirigé dans huit films dont "Mean Streets" (1973), "Taxi Driver" (Palme d'Or en 1976) et "Raging Bull" (1980) qui lui a valu l'Oscar du meilleur acteur. Egalement réalisateur ("Il était une fois le Bronx" et "Raisons d'Etat"), Robert De Niro est le troisième Américain en quatre ans à présider le jury cannois après Tim Burton en 2010 et Sean Penn en 2008.

Olivier Assayas, 56 ans, est l'auteur d'une quinzaine de films. Son premier long métrage, "Désordre", a été primé à Venise (1986). Il a été en compétition à Cannes avec "Les Destinées sentimentales", "Demonlover" et "Clean", une oeuvre qui a valu à Maggie Cheung un Prix d'Interprétation Féminine. Ses dernières réalisations, "L'Heure d'été" et "Carlos", ont également connu un large succès public.

Martina Gusman, 32 ans, est une productrice et actrice argentine. En 2002, elle a cofondé la société Matanza Ciné et a participé à la production des films de Pablo Trapero ("El Bonaerense", "Voyage en famille"). Elle a aussi joué dans deux autres longs métrages de ce cinéaste, "Leonera" et "Carancho".
Mahamat-Saleh Haroun, 50 ans, est un réalisateur tchadien, auteur de quatre longs métrages: en 1999, sa première oeuvre "Bye-bye Africa" reçoit le Prix du Meilleur Premier film au festival de Venise. En 2006, il décroche le Prix spécial du Jury à Venise pour "Daratt" et en 2010, son 4ème long métrage, "Un homme qui crie", reçoit le Prix du Jury à Cannes.

Jude Law, acteur britannique de 38 ans, a été révélé par sa prestation dans "Le Talentueux M. Ripley" d'Anthony Minghella. Il a joué dans "AI Intelligence artificielle" (Steven Spielberg), "eXistenZ" (David Cronenberg) et "Sherlock Holmes". Il poursuit également une carrière au théâtre à New York et à Londres.

Nansun Shi est une productrice hongkongaise qui a fondé en 1984 la société Film Workshop Co, avec son mari, le réalisateur Tsui Hark. Elle a produit la série des "Il était une fois en Chine", "Peking Opera Blues", "Black Mask 1 et 2", ainsi qu'"Infernal Affairs", repris par Martin Scorcese sous le titre "Les Infiltrés".

Uma Thurman, 41 ans, est devenue célèbre avec "Les Liaisons dangereuses" de Stephen Frears. Originaire de Boston, sa carrière est liée à celle de Quentin Tarantino: elle est nommée aux Oscars pour son rôle dans "Pulp Fiction" en 1996, et aux Golden Globes pour les deux épisodes de "Kill Bill". Uma Thurman a également joué dans "Even Cowgirls get the Blues" de Gus van Sant, "Batman & Robin" et "Accords et Désaccords" de Woody Allen.

Johnnie To Kei-Fung, 56 ans, est un réalisateur et producteur hongkongais connu pour ses films d'action et policiers. Il est le réalisateur entre autres de "Sparrow" (2008), "Vengeance" (2009) et "Don't Go Breaking My Heart" (2011).

Linn Ullman, 44 ans, est écrivain, auteur de quatre romans, dont "Je suis un ange venu du Nord" (Actes Sud, 2010), élu Meilleur roman étranger par le quotidien britannique The Independent. Née en Norvège, elle est la fille d'Ingmar Bergman et de l'actrice Liv Ullman.

 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

13e édition du Festival Gabao à Libreville
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDUGABON.COM

DOSSIERS

Dossiers

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués