SUCCESS STORIES   |     DIASPORA   |     JEUNES TALENTS  |    

Burkina Faso: Alain Traoré, un concentré de finesse et de puissance

Par Emile Zola Ndé Tchoussi - 16/01/2013

Blessé à son arrivée en Afrique du Sud, il pourra une fois rétabli, faire parler ses dribbles et ses tirs lointains

 

Auteur déjà de six buts en 13 rencontres de Ligue 1 cette saison avec Lorient, Alain Traoré, 22 ans, souffre d’une blessure à la cheville et devrait être opérationnel seulement vers la fin janvier selon ses médecins. Une indisponibilité qui n’a pas empêché le sélectionneur du Burkina-Faso Paul Pul de le mettre dans sa liste. Preuve que le génial milieu de terrain de Lorient est devenu indispensable en sélection. N’est-ce pas lui qui a marqué le but salvateur à l’ultime minute du temps addition lors du barrage face à la République centrafricaine (1-0, 1-3) ? Déjà auteur de l'égalisation à la 18e minute, le Lorientais a été le grand artisan de la qualification de son pays, 3-2 sur l'ensemble des deux manches.

 


© mtnfootball.com
Alain Traoré
"C'était très intense. Ce but était très important, pour l'équipe et pour moi", se souvient-il. "Nous avons été durement critiqués après la Can 2012. Notre sélectionneur Paulo Duarte a été remercié et nous avons traversé une période d'instabilité. Cette qualification est donc un grand soulagement et cet exploit va contribuer à rendre un peu de sérénité au football burkinabé". Le bilan des Étalons en phase de groupes reste cependant bien modeste. En 2010 et 2012, le Burkina Faso n'a jamais réussi à franchir le premier obstacle, totalisant un nul et quatre défaites. Pourtant, Traoré se dit convaincu que la Can 2013 en Afrique du Sud aura un goût moins amer. "Nous avions beaucoup de jeunes en 2010, nous manquions d'expérience", admet l'ancien Auxerrois. "Au fil des ans, nous avons acquis de la maturité et de la confiance. Désormais, nous sommes pratiquement tous titulaires dans des championnats de bon niveau. C'est une nouveauté pour le Burkina Faso." De quoi donner aux supporters burkinabés l'espoir de voir leur équipe briller en phase finale, du 19 janvier au 10 février. "Nous avons un excellent état d'esprit, nous ne renonçons jamais et nous avons quelques joueurs talentueux", assure le Merlu, qui sait que son équipe devra cependant surmonter de gros obstacles. "Nous allons devoir rester unis pendant un mois, ce qui n'est jamais chose facile".

Ancien pensionnaire du centre de formation Planète Champion, Alain Traoré a passé sept saisons à Auxerre, avant de rejoindre Lorient au début de l'exercice en cours. Capable d'alterner les exploits les plus impressionnants et les périodes beaucoup plus discrètes, Traoré rejette pourtant cette image d'intermittent du spectacle. «Ça m'énerve», coupe-t-il. «On dirait qu'à chaque fois que Lorient ne gagne pas, c'est de ma faute. Il n'y a que deux joueurs qui peuvent gagner des matches à eux seuls: Lionel Messi et Cristiano Ronaldo», tranche-t-il.

 

MOTS CLES :  Alain Traoré   Burkina Faso 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

13e édition du Festival Gabao à Libreville
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDUGABON.COM

DOSSIERS

Dossiers

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués