SUCCESS STORIES   |     DIASPORA   |     JEUNES TALENTS  |    

Grand Prix littéraire d'Afrique noire: Venance Konan est le lauréat

Par carmen Olivia Bilé - 31/01/2013

Le journaliste ivoirien vient de remporter ce prix pour son ouvrage qui retrace le parcours du togolais Edem Kodjo. Il succède ainsi au congolais Gabriel Okoundji

 

Le journaliste-écrivain ivoirien Venance Konan, du groupe de presse gouvernemental Fraternité Matin, a été sacré mardi lauréat du Grand Prix littéraire d'Afrique pour son livre Edem Kodjo, un homme, un destin ou le parcours politique d'un intellectuel africain. L'ouvrage de 360 pages retrace le parcours d'Edem Kodjo, ex- Premier ministre Togolais et ancien secrétaire général de l’Organisation de l'unité africaine (OUA), aujourd'hui Union africaine (UA) mais également l'histoire politique du Togo.

 


© lexpress.fr
Venance Konan, lauréat du Grand Prix littéraire d'Afrique noire
L’auteur explique que le livre est un double témoignage : témoignage sur Edem Kodjo, un homme qui a marqué durablement l'histoire du Togo et de son continent, et témoignage d'Edem Kodjo sur son époque, son continent. Pour lui l'ouvrage est le fruit de plusieurs années de recherche sur Edem Kodjo, à travers des entretiens avec l'homme politique alors Premier ministre de son pays mais également des témoignages d'adversaires et d'admirateurs de l'homme chez lui au Togo comme dans d'autres pays. L'ouvrage se comprends quatre parties: "Edem Kodjo et Eyadéma", "Edem Kodjo et l'Afrique", "Kodjo, Eyadéma et les autres" et " Jardins intimes". Chacune d’elles est subdivisée en plusieurs chapitres.

Venance Konan, actuel directeur général de Fraternité Matin est le 7ème écrivain ivoirien lauréat du Grand Prix littéraire d'Afrique Noire. Le livre a été préfacé par l'ex président sénégalais, Abdou Diouf, actuel secrétaire général de l'Organisation internationale de la francophonie (OIF) et édité par Présence africaine, Frat-Mat éditions et Nei-Ceda. Le Grand Prix littéraire d'Afrique noire est décerné chaque année depuis 1961 par l'Association des écrivains de langue française (ADELF).

 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

13e édition du Festival Gabao à Libreville
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDUGABON.COM

DOSSIERS

Dossiers

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués